Top 5 : Astuces pour Noel

Qui dit période des fêtes dit : Âllo les tentations! Alcool, manque de sommeil et montagne de calories vous guettent! L’important est de se faire plaisir, de voir des proches, mais sans hypothéquer votre corps et esprit pour les deux prochaines semaines. Vous travaillez fort pour vos résultats et votre santé, donc voici mon top 5 à la rescousse pour limiter les dégâts.

1 – Entrainez-vous durant la journée avant vos soupers copieux! Cela aidera votre métabolisme à brûler plus de calories durant la soirée! Pas le temps de venir au gym? Demandez à votre entraineur de vous bâtir un programme personnalisé de courte durée, intense, fait pour la maison!

2 – Prenez 15 ml de vinaigre de cidre de pomme biologique avant le repas! Cela aidera votre estomac en augmentant le pH de celui-ci, donc meilleure digestion qui signifie moins de ballonnements! En plus, de diminuer la glycémie après un repas contenant beaucoup de sucres! Vous pouvez l’utiliser en vinaigrette ou le diluer dans l’eau pour moins d’inconforts!

3 – Assurez-vous de supporter le travail de votre foie! Cet organe nous aide à détoxifier le corps en plus de nous aider à digérer, donc il sera attaqué de tous côtés avec les partys sans aucun doute! Un produit que j’adore est le Hepatik Defense d’ATP Lab, pris au coucher sous forme de capsules, il supporte le travail du foie durant la nuit avec son mélange de plantes amères!

Hepatic Defense ATP Lab

4 – Dormez suffisamment! Lorsqu’on est fatigué, les sentiments de faim et satiété sont erronés! Les hormones qui régulent la faim s’emballent et résultat, on mange de trop grandes portions et beaucoup trop de sucre pour nous garder éveillés!

5 – C’est le moment de l’année où nos horaires de travail diminuent et c’est un moment parfait pour RELAXER! Je simplifie grandement le processus biochimique du stress en vous disant que le corps répond aux stresseurs de la vie (travail, argent, conjoint [e], enfants, etc.) comme s’il répondait à un prédateur dans la préhistoire, soit en stockant de l’énergie pour combattre, donc du gras. La logique ici, c’est de comprendre que si l’on demeure dans un état de stress constant, dit chronique, on ne peut pas berner les processus physiologiques du corps humain, du moins pas pour longtemps. Essayer de respirer pendant 5 min dans le silence, faire un cours de yoga, de méditer avec des applications faciles d’utilisations, de lire ou bien de marcher en forêt!

Surveillez bien j’annoncerai une conférence très bientôt sur la perte de poids et ses mystères!

Frédérique Raymond, kinésiologue/naturopathe chez Énergie Sud