Avec l’arrivée du soleil revient la motivation perdue lors des temps plus gris et plus froid de l’hiver. Le beau temps vous donnera envie d’être à l’extérieur et d’être plus actif. Quelle meilleure méthode qu’avec la marche et la course à pied ?

Vous avez bien raison, mais avec toute nouvelle méthode d’entrainement, quelle qu’elle soit, vient l’adaptation de votre corps, de vos muscles et de vos articulations. En effet, dès que vous exigez quelque chose de différent à votre corps, ce dernier aura comme réponse de s’adapter à moyen, long terme à cette demande. Cette adaptation se reflétera par un gain de masse musculaire, une amélioration de votre capacité cardio-vasculaire ou encore une perte de poids selon les paramètres de votre activité physique.

La course à pied ne fait pas exception à cette règle. Lorsque vous débutez la course, votre corps a besoin de temps pour s’adapter et pour répondre à cette nouvelle demande.

Pour ceux et celle d’entre vous qui l’aurons tenté, 15 kilomètres de course peuvent vous causer bien des maux si vous partez sur un coup de tête le premier samedi ensoleillé du mois de mai. Par contre, avec une progression adéquate, un entrainement adapté et l’équipement optimal, ce même 15 kilomètres pourra devenir confortable et même agréable.

Bien évidemment, comme tout entrainement, la course à pied se doit d’être adaptée à votre réalité, à vos blessures et à votre condition physique.

Même s’il est impossible de répondre à l’ensemble de vos questions en un seul article et que tout conseil se doit d’être personnalisé individuellement, Julie vous donne quelques conseils pour avoir les bonnes bases afin de débuter votre saison de course à pied sans vous blesser :

L’ÉQUIPEMENT

Comment bien choisir ses souliers de course ?
  • Aller en boutique essayer vos souliers en fin de journée, vos pieds enflent au cours de la journée et vous pourriez vous retrouver à acheter des souliers trop petits ou trop étroits
  • Tester les souliers. Autrement dit, vous acheter des souliers pour courir, ALORS COURREZ AVEC LES SOULIERS EN MAGASIN. Marcher avec un soulier ne vous donnera peu ou pas d’indication sur son confort lors de la course.
  • Assurer vous de tester plusieurs modèles et différentes compagnie, cela vous aidera à valider votre choix de confort.
  • Apporter les chaussettes que vous utiliserez à la course pour aller essayer en magasin. Cela vous permettra de mieux ajuster votre achat.

Mesdames, investissez dans un soutien-gorge athlétique à grand support. À l’impact, le tissu mammaire est continuellement attiré vers le sol. Un support inadéquat pourra mener à des maux de dos pour les poitrines plus fortes ou encore à un abaissement et un relâchement de la poitrine à long terme.

LA TECHNIQUE

Tout d’abord, un échauffement adéquat vous permettra de préparer vos muscles et vos articulations à l’exercice. Aussi, une bonne technique diminuera vos risques de blessures. Bien entendu, si nous commençons à courir, il sera difficile pour nous d’évaluer notre propre technique de course. C’est pourquoi notre experte est présente chez Énergie-Sud.
En attendant votre rendez-vous, voici quelques règles de base pour diminuer vos risques de blessures :

  • Maintenez la tête, le cou, les épaules et le dos alignés. Cela facilitera votre respiration et vos mouvements;
  • Dirigez votre regard vers l’avant. Regarder ses orteils pourra mener à des douleurs au niveau cervical (nuque) ou encore à des accidents en ne voyant pas ce qui arrive devant;
  • Optez pour une foulée plus rapide et plus courte (beaucoup de petits pas). Cela minimisera la phase de freinage de votre course et vous aidera à déposer votre pied sous votre centre de gravité (sous les hanches);
  • Détendez vos épaules, bougez les bras d’avant en arrière parallèlement (éviter d’amener les mains vers le nombril, dirigez les davantage vers l’avant, en ligne avec votre épaule).

Évidemment, cet article ne couvre que quelques sujets concernant la course à pied, si vous souhaitez en savoir davantage, suivez notre blogue pour deux autres articles sur les blessures ainsi que sur l’alimentation et l’hydratation des coureurs.

Pour un service personnalisé, prenez rendez-vous avec Julie au 450-266-1333 ou au juliemaltais@energiesud.com

 

Par Julie Maltais, kinésiologue