LE CHOCOLAT NOIR, PLUS QUE DU BONBON

Le chocolat noir, à 70% et plus de teneur en cacao, est une solution sensée pour satisfaire la dent sucrée. Découvrez pourquoi.

Antioxydants

Ce superaliment se classe parmi ceux qui contiennent le plus d’antioxydants de la planète. Il se place même devant le thé vert et le vin (LEE et al., 2003).

Flavonoïdes

La consommation de cet antioxydant a des effets protecteurs pour votre système cardiovasculaire (FISHER, HOLLENBERG., 2005). La bonne nouvelle est que le cacao est un des aliments les plus riches en flavonoïdes.

–       Diminution de l’hypertension (DING et al., 2006)

–       Meilleure circulation sanguine (DING et al., 2006)

–       Diminution du mauvais cholestérol : LDL et augmentation du bon cholestérol : HDL (MARTHUR et al., 2002)

–       Effets sur la glycémie : amélioration de la sensibilité à l’insuline (GRASSI et al., 2005)

De plus, la haute teneur en antioxydants du cacao procure des effets intéressants pour la santé du cerveau et de la peau. Les antioxydants aident à combattre les radicaux libres qui ont un effet néfaste sur nos cellules et qui accélèrent le vieillissement de celles-ci.

Vitamines et minéraux

Selon le fichier canadien sur les éléments nutritifs de Santé Canada, le cacao contient du magnésium en bonne quantité, ce qui peut aider à la relaxation musculaire. Il contient aussi du fer, du phosphore, du zinc, du cuivre et de la vitamine B et de la vitamine E (tocophérols).

Euphorisant

Le cacao cru contient de la théobromine, un composé chimique ayant un effet stimulant et pouvant avoir un impact positif sur l’humeur. De plus, il contient de l’anandamine, une molécule qui influence le contrôle des émotions et qui donne cet effet de bonheur lorsqu’on consomme du chocolat (NEHLIG, 2013). Finalement, il contient aussi un des stimulants les plus connus sur le marché, c’est-à-dire : la caféine. En effet, encore selon le fichier canadien sur les éléments nutritifs de Santé Canada, pour une barre de chocolat noir (70-85%) de 100g, il y aurait l’équivalent de 80 mg de caféine, soit pratiquement une tasse de café.

Un gras bon pour la santé

Le beurre de cacao est principalement composé d’acide stéarique, un gras saturé non néfaste pour la santé, qui n’a pas d’incidence sur les lipides sanguins et qui pourrait même avoir des effets bénéfiques pour la santé cardiovasculaire (DING et al., 2006).

Aphrodisiaque ?

Depuis longtemps, le chocolat est considéré comme un aliment aphrodisiaque. Certains affirment que les effets stimulants/euphorisants pourraient avoir un rôle à jouer dans cette croyance.

Attention

Bien que ce soit un aliment protecteur et intéressant, voici nos recommandations :

  • Consommer avec modération : sa valeur calorique est très élevée. Il faut être certain qu’on ne fasse pas seulement qu’ajouter des calories à notre balance énergétique quotidienne.
  • Remplacer son désir de sucre par le chocolat noir (bonbons, chocolat au lait, croustilles, biscuits, gâteaux, etc.).
  • Augmenter vos dépenses énergétiquesen faisant plus d’activité physique et ainsi venir combler le surplus calorique du chocolat noir, tout en profitant de ses bienfaits.

Recommandation : consommer de petites quantités de chocolat noir (1 à 2 morceaux) plusieurs fois par semaine.

Astuce : Mettre le chocolat noir au congélateur et prendre un morceau à la fois.

  • Prendre en considération la teneur en cacao (50-70-80-90 %) : Plus le chocolat a une haute teneur en cacao, moins il contient de sucre. On recommande donc un chocolat noir de qualité (biologique et équitable), avec une teneur en cacao de plus de 70 %.

Voici deux recettes intéressantes qui contiennent du cacao :

Chocolat-avocat (crémeux)

Ingrédients

–       ½ avocat

–       ¾ de tasse de cacao en poudre

–       2 cuillères à soupe de miel ou de sirop d’érable

–       Cannelle au goût

–       Vanille au goût

Préparation

–       Placer le tout dans le malaxeur jusqu’à ce que le mélange soit lisse

 

Smoothie choco-banane

–       2 tasses de lait d’amandes

–       1 banane

–       2 cuillères à thé de cacao en poudre

–       1 cuillère à thé de graine de Chia

–       1 cuillère à thé de poudre de Maca

o   Possibilité d’ajouter de la protéine en poudre à la vanille

 

Bibliographie

DING, EL., et al. Chocolate and prevention of cardiovascular disease : a systematic review. Nutr Metab. (2006). Repéré à : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16390538

FISHER, ND., HOLLEBERG, NK., Falvanols for cardiovascular health : the science behind the sweetness. J. Hypertens. (2005). Repéré à : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16003167

GRASSI, D. et al., Cocoa reduces blood pressure and insulin resistance and improves endothelium-dependent vasodilation in hypertensives. Hypertension. (2005). Repéré à : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16027246?dopt=Citation

LEE, KW., et al., Cocoa has more phenolic phytochemicals and a higher antioxidant capacity than teas and red wine. J Agric Food Chem. (2003). Repéré à : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=cocoa+has+more+phenolic+phytochemicals

MARON, DJ., Flavonoids for reduction of atherosclerotic risk. Curr Atheroscler Rep. (2004). Repéré à : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14662111

MARTHUR, S. et al., Cocoa products decrease low density lipoprotein oxidative susceptibility but do not affect biomarkers of inflammation in humans. J Nutr. (2002). Repéré à : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12468604?dopt=Citation

NEHLIG, A., The neuroprotective effects of cocoa flavanol and its influence on congitive performance. Br J Clin Pharmacol. (2013). Repéré à : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3575938/